Derniers produits inserés :
Rechercher un produit
Dernières contributions :
Télécharger le pdf "Article EJA 2014 CIRAD" , Article « Coupling a sugarcane crop model with the remotely sensed time series of fIPAR to optimise the yield estimation » publié par le CIRAD dans le numéro (...)

Télécharger le pdf "Article RS 2014 CIRAD" , Article « Toward a satellite-based system of sugarcane yield estimation and forecasting in smallholder farming conditions : a case study on Reunion Island » (...)

Toutes les contibutions

Récifs coralliens

Contexte

La façade ouest de l’île de la Réunion se caractérise par une côte récifale qui s’étend sur 20 km de linéaire côtier. Il s’agit d’un récif de type frangeant, morcelé en 5 unités hétérogènes. Ce littoral réagit de manière rapide aux variations des conditions naturelles et doit donc à ce titre faire l’objet d’un suivi régulier sur le plan cartographique.

Travaux actuellement menés par les équipes scientifiques

Afin de contribuer au suivi des formations récifales de la Réunion, un projet a été mis en place, dont l’objectif est de valoriser la connaissance sur les littoraux récifaux par la cartographie et l’analyse spatiale au sein d’un SIG. Ce projet s’intègre dans deux actions actuellement en cours :

- L’action fédérative « Cartographie des récifs coralliens dans les DOM-TOM », lancée à l’initiative de l’IFRECOR (Initiative Française pour les RÉcifs CORalliens - Ministère de l’Écologie et du Développement Durable), qui vise à définir des protocoles communs dans le domaine de la cartographie des milieux récifaux. Sur l’île de la Réunion, une étude menée par CAREX/ARVAM pour l’association "Parc Marin Réunion" propose une contribution à partir d’ortho-photographies acquises par un cabinet de géomètres au cours d’une mission réalisée en novembre 2002. Les résultats cartographiques ont été livrés à partir du premier semestre 2003.

- Le programme pluridisciplinaire de l’Université de la Réunion ETIC3, qui s’inscrit dans la valorisation de la recherche sur les connaissances en Environnement Tropical Insulaire pour la période 2002-2005. Ce programme se situe aux interfaces des disciplines environnementales et des technologies de l’information et de la communication. Son objectif est de contribuer au développement, en particulier à l’île de La Réunion, d’un Système d’Information pour l’aide à la gestion des milieux naturels tropicaux. L’étude et le suivi des formations récifales de l’île constituent un de ses thèmes de recherches.

Intérêt d’une base de données télédétection de référence

L’apport de la base de données Kalideos Isle-Réunion concerne deux points essentiels :

- L’intérêt de l’imagerie Spot 5, qui, par sa résolution spectrale et spatiale, devrait permettre une bonne description des différents compartiments récifaux - de la dépression d’arrière-récif jusqu’à la pente externe - tout en conservant une bonne géométrie ;

- La répétitivité temporelle des prises de vue, qui sera utilisée dans la perspective de recherche d’indicateurs de changement du littoral corallien par étude diachronique d’images complétée par des photographies aériennes.

Point de contact

La coordination scientifique de cette activité est assurée conjointement par Gwenaëlle PENNOBER du Centre de Recherche et d’Études en Géographie (CREGUR) de l’Université de la Réunion et Jean-Pascal QUOD de l’Agence pour la Recherche et la VAlorisation Marine (ARVAM).